Diététique : Les fraises

fraise

La fraise (du latin fragum : parfum) est le fruit du fraisier, une plante herbacée de la famille des Rosacées. Connues depuis l’Antiquité, les fraises étaient déjà appréciées des Romains qui les utilisaient dans leurs produits cosmétiques en raison de leur parfum.

Leur culture n’a vraiment commencé en France qu’à la Renaissance dans les jardins de Versailles et à Plougastel en Bretagne, pour se généraliser au 19e siècle.

Aujourd’hui, elles sont cultivées dans de nombreuses régions de France et sont présentes sur nos marchés du début du printemps à la fin de l’été. On dénombre plus de 600 espèces de fraises, parmi elles : la gariguette, la mara des bois et la selvia.

Intérêt nutritionnel

Peu calorique (35 kcal / 100 g) la fraise est particulièrement intéressante pour son apport vitaminique : il suffit en effet de 150 g de fraises pour couvrir les apports journaliers recommandés (AJR) en vitamine C. D’un point de vue de ses apports en minéraux, la fraise est riche en potassium et contient une quantité non négligeable  de calcium, de fer et de magnésium.

Consommation

Choisissez les rouges, fermes et brillantes (évitez les fraises trop grosses, souvent gorgées d’eau), conservez-les dans le bac du réfrigérateur (sans dépasser 3 jours) et préparez-les au dernier moment.

  • Crédit texte  -  Avec l'aimable autorisation de reproduction des Laboratoires Therascience ©
  • Crédit photo © Anna Kucherova - Fotolia.com

SLIDE PRO 80 2017