Fitness - Santé : Aérobic

aerobicLes cours d'aérobic sont apparus au début des années 1980. A ses débuts, les cours d'aérobic étaient organisés à partir de mouvements de culture physique en rythme et en coordination sur des musiques endiablées. De nombreux mouvements étaient exécutés en association avec des sauts.

Pour cette raison, il en résultait de nombreux traumatismes au niveau des genoux, du dos et des articulations. Cette discipline s'adressait aux personnes en pleine condition physique. Les athlètes des compétitions d'aérobic étaient issus de la gymnastique sportive et avaient de nombreuses années d'entraînement derrière eux.

L'objectif premier des cours d'aérobic est de développer l'endurance cardio-vasculaire (VO 2 MAX) et de renforcer en parallèle la musculature.

Aujourd'hui, les cours d'aérobic se sont déclinés et adaptés aux pratiquants dont les objectifs sont divers. En voici un tour d'horizon !

L'aérobic sur rythme funk

L'aérobic sur rythme funk, tant apprécié d'un public jeune, du Low Impact aérobic (L.I.A), pour débutants et seniors, propose de nombreux mouvements avec des impact au sol doux ainsi qu'un rythme et des enchaînements moins endiablés, ce qui permet un meilleur contrôle des postures diminuant considérablement les traumatismes musculaires, tendineux et articulaires.

Les step - aérobics

Les step-aérobics sont des cours moins orientés vers la danse, ils conviennent donc aux débutants et seniors qui recherche un moyen d'améliorer leur forme en augmentant l'intensité des séances selon la capacité et l'évolution de chacun. On y pratique : de la course, de la nage, du vélo et de la marche, on augmente les capacités d'endurance au niveau cardio-vasculaire et on diminue les problèmes chroniques de jambes (surtout de genou) et des articulations.

Le body attack

Le cours est très efficace, convivial, simple et ludique à suivre. Les pratiquants qui suivent cet entraînement y dépensent beaucoup d'énergie (très efficace pour brûler un maximum de graisses corporelles).

Les cours sont structurés avec des exercices d'endurance musculaire et d'étirements (stretching). On travaille avec les différents systèmes énergétiques en travaillant par intervalles, sans matériel, tantôt l'endurance, tantôt la résistance.

En suivant des cours de body attack à raison de 2 à 3 cours par semaine, on obtient un excellent entraînement de préparation au ski, trekking et de vélo en montagne. Le body attack est également conseillé à toutes et à tous ceux qui sont un minimum sportifs.

Le body balance

D'origine Néo-zélandais, le cours de body balance réunit le meilleur de toutes les gyms douces de la planète !

Les cours sont structurés à partir d'un mélange de mouvements de stretching et de relaxation. On y trouve des mouvements exécutés dans le yoga, le taï-chi et la sophrologie. Les cours de body balance permettent d'améliorer la tonicité musculaire, de réduire le stress quotidien qui agresse notre organisme et permet de combattre les douleurs musculaires et articulaires qui gâchent notre existence. Le public féminin apprécie grandement ce programme.

Un cours de body balance commence par une phase d'échauffement constitué d'exercices respiratoires, puis progressivement par un réveil des articulations et une mise au travail du corps. Ensuite le cours sera axé sur des renforcements musculaires mettant à contribution les jambes, le bassin, le dos et les abdominaux. Le cours se terminera par un retour au calme progressif avec des exercices de relaxation.

Le body bike

Le body bike est un cours de vélo de salle. Les participants sont regroupés en peloton pour se motiver !

Le body bike est un cours dynamique et tonique. Il fait travailler efficacement le système cardio-vasculaire et stimule les groupes musculaires (cuisses, fessiers, abdos, bras). Les fondus de la dépense calorique ne seront pas en reste, en quelques semaines d'entraînement un cours bien mené vous coûtera en moyenne 700 calories en 45 minutes !

Assis(e) sur la selle du vélo, le poids du corps en avant, genoux dans l'axe du guidon, épaules relâchées et c'est parti!

Première période de 5 minutes d'échauffement (étirements et respiration), ensuite, le rythme de la musique s'emballe, enchaînant hip hop, hard rock, disco, etc. On suit la cadence : on avale des côtes, des plats, des sprints... On transpire de partout.. Sus aux toxines !

Le cours de body bike ne traumatise absolument pas le dos et les articulations et sollicite efficacement les muscles fessiers et ceux des cuisses.

Le body combat

Le body combat est un cours composé de mouvements issus de la boxe, du karaté, de taekwondo et de taï-chi le tout en version fitness.

Ne vous affolez pas ! Pas besoin d'avoir pratiqué des arts martiaux pour suivre un cours ! Coups de pieds et coups de poings sont au menu sur fond musical.

Sur les chants lents, on fait travailler le haut et le bas du corps, associant les coups de pieds et les coups de poings. Ensuite, sur une musique plus rapide et beaucoup plus agressive, on s'attaque aux mouvements sollicitant le haut du corps en se déplaçant beaucoup.

C'est très fun et stimulant ! La séance se poursuit avec des exercices de renforcement musculaire (pompes, abdos) et se termine par des mouvements de stretching.

Ce cours stimule beaucoup les muscles des épaules, pectoraux, abdominaux et dorsaux, ainsi que les muscles des bras. Les muscles du bas du corps ne sont pas oubliés : fessiers, ischios, quadriceps sont également travaillés.

Le body combat présente de nombreux avantages dans la préparation physique d'autres sports.

SLIDE PRO 80 2017