gym femme enceinteGym pour futures mamans. Les spécialistes recommandent aux femmes dont la grossesse se déroule normalement de pratiquer des activités physiques d’intensité modérée. Si c’est votre cas, en faisant régulièrement des exercices qui s’accompagnent d’un léger essoufflement :

  • vous conservez ou vous améliorez votre aptitude aérobie (vous serez moins essoufflée);
  • vous favorisez une meilleure oxygénation du placenta;
  • vous courez moins de risques de faire de la rétention d’eau.

 

 Exercices sécuritaires pour les femmes enceintes

Voici des exercices cardiorespiratoires qui s’accompagnent d’une dépense calorique relativement importante et d’une amélioration de l’aptitude aérobie :

  • marche d’un bon pas;
  • bicyclette;
  • vélo stationnaire seule ou en groupe organisé;
  • natation;
  • aquagym;
  • danse aérobique et ses variantes, avec impacts au sol réduits;
  • ski de fond;
  • raquette;
  • exercices sur un escalier d’entraînement, avec un appareil « elliptique » ou avec d’autres appareils d’entraînement cardiorespiratoire en centre de conditionnement physique ou chez soi.

Le jogging est également une activité cardiorespiratoire qui convient pendant les deux premiers trimestres de la grossesse, à condition d’en avoir fait régulièrement auparavant.

Les sports suivants sont de moins bons choix :

  • basketball,
  • équitation,
  • gymnastique artistique,
  • hockey,
  • plongée sous-marine,
  • activités en altitude (plus de 1600 mètres),
  • ski alpin,
  • soccer,
  • sports de raquette,
  • vélo de montagne sur des sentiers difficiles;
  • et, bien sûr, sports de combat.

En faisant régulièrement des exercices de musculation pour le dos, le ventre, le plancher pelvien, les fesses et les bras :

  • vous améliorez votre posture;
  • vous réduisez les risques de douleurs lombaires et d’incontinence urinaire;
  • vous pourrez plus aisément reprendre les gestes de la vie quotidienne qui exigent de la force et de l’endurance après l’accouchement.

Les exercices de musculation peuvent être effectués « à mains libres », avec des poids ou avec des appareils comme ceux que l’on trouve dans les centres de conditionnement physique.

Il n’est jamais trop tard !

Bien sûr, l’idéal, c’est d’avoir toujours été active et de le demeurer pendant la grossesse. Mais, même si vous avez un mode de vie plutôt sédentaire, il n’est pas trop tard pour mettre plus de mouvement dans votre vie. Il suffit d’y aller progressivement.

SLIDE PRO 80 2017